Création d'une Filière ovine autour de la sauvegarde et du développement de la race de brebis SASI ARDI (64)

La Sasi Ardi est une brebis typique de la moyenne montagne basque qui se caractérise par sa rusticité. "La brebis des broussailles" (traduction littérale) est présente dans des zones de landes, de fourrés et de sous-bois principalement. Son comportement très peu grégaire, son mode d'alimentation et sa résistance naturelle en font une brebis particulièrement adaptée au territoire. Ainsi, la Sasi Ardi présente un réel enjeu pour la préservation du pastoralisme et la maîtrise de l'embroussaillement en zone de montagne.
La Sasi Ardi était présente dans les fermes du pays-basque il y a encore quelques dizaines d'années où elle servait à produire des agneaux, un peu de lait pour le fromage et quelques moutons castrés vendus à l'âge de trois ans. Cependant, petit à petit, la Sasi Ardi a été remplacée par d'autres races ovines sélectionnées pour leur plus grande capacité de production laitière.
Afin de faire reconnaître et sauvegarder la race, plusieurs éleveurs se sont constitués en association : SASI ARTALDE (créée le 26 Juin 2014). L'objet était, principalement, de définir, défendre et promouvoir la race Sasi Ardi dans son élevage traditionnel.
Avec le soutien du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine et du Commissariat de Massif Pyrénées, l'ADEPFO est intervenue auprès des éleveurs de l'association sur deux axes particulièrement forts de la formation-développement mise en œuvre :
- la Sauvegarde et le Développement de la race : reconnaissance, mise en place de l'Organisme de Sélection, mobilisation de nouveaux éleveurs
- la mise en place d'une véritable filière économique autour de la race au travers, notamment, d'une valorisation commerciale structurée reposant sur la marque SASIKO.

Site internet : https://sasiko.eus/fr/
(Crédit photos : Sasi Artalde / Sasiko)

sasiko

Accompagnement à la reprise d'un restaurant à Saint-Bertrand-de-Comminges (31)

Comité de Pilotage de lancement du 11 avril 2018 d'une action de formation-développement qui accompagne la reprise d'un restaurant situé à Saint-Bertrand-de-Comminges (31).

La gérance d'une auberge à Melles (près de Saint-Béat) durant 2 ans a permis aux deux associées d'enrichir leur expérience de restauration, du bistrot, de la petite épicerie et de l'animation.

Grâce à leur formation de traiteur, elles ont aussi développé progressivement leur réseau de clientèle, aussi bien institutionnelle que de particuliers. En 2018, elles ont racheté le fonds de commerce d'un restaurant, le seul situé dans la partie basse de la commune de Saint-Bertrand-de-Comminges. Ce projet s'inscrit dans la continuité des offres de leur affaire précédente, à savoir une cuisine de qualité à base de produits locaux et pyrénéens, une offre adaptée aux différents besoins (événements professionnels, accueil de groupes touristiques, repas personnels d'anniversaire ou de mariage), dans un esprit convivial.

Les deux cheffes d'entreprise ont souhaité être accompagnées par l'ADEPFO durant les premiers mois de la reprise, afin de viabiliser le projet. Plus précisément, l'accompagnement va porter sur l'organisation des différentes activités (restaurant, bar, traiteur), la mise en place d'une carte correspondant aux objectifs des porteuses du projet et de la construction du plan de communication et du plan d'action (viabilité économique et pilotagede l'entreprise avec un développement à 3/5 ans).

31914porteuses

Domaine viticole de Herrebouc (32)

Comité de pilotage de lancement du 5 avril 2018 d'une action de formation-développement qui accompagne le repositionnement d'un domaine viticole, après 15 ans d'existence, sous l'angle de l'oenotourisme.

Le domaine viticole de Herrebouc, situé dans le Gers, élabore artisanalement des vins de terroir, de gastronomie et de garde, certifiés en agriculture biologique (labellisés depuis 2010). L'EARL emploie les 2 chefs d'entreprise associées et 3 salariés. Le domaine se compose de 50 ha de terres agricoles et 12 ha de vignes, ainsi que d'un ensemble de bâtiments, dont un château du XIIIème siècle entièrement rénové et un moulin sur la Baïse, tous deux inscrits à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Les objectifs de l'accompagnement sont de :
- repositionner le Domaine dans un contexte de développement de l'oenotourisme de plus en plus concurrentiel,
- redéfinir une offre auprès de clientèles ciblées,
- renforcer l'identification et la visibilité du Domaine de Herrebouc.

32352 herrebouc
Présentation du projet par Carine FITTE, une des porteuse du projet, en présence notamment de M. Philippe MARTIN, Président du Conseil Départemental du Gers.

Inauguration de la caravane Laines Paysannes (09)

Henri NAYROU s'était déplacé pour l'inauguration de la caravane-boutique Laines Paysannes. Le projet de Laines Paysannes est né de la rencontre entre le projet artisanal de valorisation des laines locales d'Olivia Bertrand et le projet agricole de Paul de Latour, éleveur ovin.
Henri NAYROU, Président du Conseil départemental de l'Ariège, entouré par les porteurs du projet, Paul de Latour et Olivia Bertrand.

Cette inauguration s'est faite en présence notamment de Carlos MARTINS - AER 09, Claire CARULLA - Ad’OCC, Maïté LARQUE - AER 09, Gérard ROUX - CMA 09, Michel MURO - ADEPFO.

Plein Champs à Couiza (11)

Comité de Pilotage du 25 avril 2018 d'une action de formation-développement qui accompagne le développement des activités de la société Plein Champs à Couiza dans l'Aude (à l'entrée de la ZA de Pastabrac, près du rond point).

Cette entreprise en plein développement associe aujourd'hui boutique de terroir (marquée Pays Cathare depuis janvier 2017) et food truck spécialisé en viande locale (depuis l'été 2017), ces deux activités complétant l'atelier de découpe de viande et de transformation de Thierry RAIMBAULT.
Ces trois activités occupent aujourd'hui près de 15 salariés, ce qui représente un fort impact pour le territoire.

Le stage, démarré en septembre 2017, a permis aux associés de Plein Champs de revoir le portage juridique adapté au développement de leur activité et de travailler aussi à une meilleure rentabilité et organisation de toutes ces activités.

Cette structure, avec ces trois entités, est un positionnement très tendance sur la viande "locale de qualité" sortie de l'atelier, à mettre dans son panier ou son assiette, ciblé tant sur la clientèle locale que sur celle, importante, de passage en saison.
Ce positionnement trouve un écho dans le traitement de l'activité de restauration rapide mais qualitative proposée sous un abri accolé au food truck servant de cuisine.
 
 
 
Comité de pilotage, en présence notamment de : Manon MAURIN - Conseil Départemental, Anne LAURENT - Marque Pays Cathare, Pierre CASTEL - Maire de Quillan, Thierry RAIMBAULT et Daniel PALOP - Plein Champs, Francis SAVY - Conseiller Départemental de l'Aude, Maïté LARQUEY - Responsable CER France Ariège, Michel MURO - ADEPFO.
Née en 1981, l'ADEPFO a mis en place dans les Pyrénées un système innovant de formation-développemen sous forme d'un accompagnement aux porteurs de projet avec un appui technique, pédagogique et financier d'une part, et d'autre part le soutien d'acteurs territoriaux via la constitution d'un Comité de Pilotage.

Cette formation non-diplômante consiste à accompagner les porteurs de projet tout au long de la création de leur activité, en les aidant dans la définition de leur projet et de leurs besoins, ainsi que dans le choix de leurs formations et des recherches de financement.

Pour cela, un conseiller en Formation-Développement (ou pilote éducatif) va évaluer les chances de réussite du projet et vérifier sa conformité avec les politiques plus générales de l'Europe, de la France et de la Région concernée. Le conseiller va rechercher ensuite dans la micro-région des personnes représentatives, regroupées au sein d'un Comité de Pilotage ou Groupe d'Appui au projet, qui soutiendront le projet et lui confèreront sa légitimité territoriale favorisant une meilleure insertion locale.

Il détermine les compétences nouvelles à acquérir et effectue un travail complet d'ingénierie (pédagogique et financière). Il choisit ensuite les consutlants-formateurs adaptés au projet.

Ces formations permettent d'implanter des activités totalement en adéquation avec le tissu économique local, d'où l'intérêt d'en étudier les contenus, afin d'en faire ressortir une première caractérisation des activités dans le massif pyrénéen.