Mise en place d’un espace « tiers-lieu » avec l’association « D’Azun aux Autres » à AUCUN (65)

Le comité de pilotage de lancement du 16 septembre 2020 a été l’occasion pour Corinne Galey, maire d’Aucun et pour l’association « d’Azun aux autres » de faire visiter les locaux et de présenter les activités.

Le projet de tiers-lieu sur la commune d’Aucun est né de rencontres entre d’un côté des habitants qui avaient des projets d’activités et d’un autre côté la municipalité d’Aucun qui souhaitait trouver une autre affectation que des logements dans les locaux de l’ancienne école, situés à côté de la mairie.

En mars 2019, une première rencontre publique, ouverte aux habitants du territoire, est organisée par la mairie d’Aucun. Le concept collaboratif de tiers-lieu est présenté, les souhaits et besoins des habitants sont identifiés. Une trentaine d’idées sont émises et quatre axes prioritaires sont dégagés, avec une volonté collective de complémentarité avec l’existant sur le territoire.

Après présentation et validation par le conseil municipal du projet de tiers-lieu, des rencontres régulières sont organisées. Trois activités à lancer en priorité sont validées : 

- un café associatif ;

- une épicerie solidaire avec la mise en place d’un Groupement d’Achat Service Epicerie (GASE), forme d’épicerie associative ou coopérative reposant sur le principe du circuit court de distribution alimentaire avec des produits secs, en vrac, en grande quantité, en bio et locaux ; 

- un lieu de rencontre intergénérationnel et citoyen avec un projet futur d'Espace de Vie Sociale.

En octobre 2019, l’association « d’Azun aux autres » est constituée.

Fin 2019, le tiers-lieu d’Aucun est le premier espace de ce type sur le territoire des Vallées des Gaves. Une de ses particularités est de compléter l’espace de coworking créé par la mairie fin 2018 (en septembre 2020, il accueille 2 auto-entrepreneurs permanents et 3,4 occasionnels auxquels se sont ajoutés durant l'été des vacanciers en recherche d'un lieu de travail ponctuel).

L’accompagnement ADEPFO a été sollicité par le conseil collégial de l’association « D’Azun aux Autres », soutenu par la municipalité d’Aucun.

L'’accompagnement doit permettre de définir et mettre en place un modèle économique spécifique au lieu et au territoire. Les objectifs sont de créer un emploi à temps partiel, consolider une dizaine d’emplois locaux et dynamiser la commune et le territoire par la mise en place d’un lieu multi-activités et intergénérationnel.

Ce projet reflète le dynamisme des jeunes arrivants sur le territoire. Il a également permis de fédérer des acteurs publics, privés et associatifs autour d’un projet co-construit répondant aux attentes des populations locales, comme en témoigne le comité de pilotage ADEPFO associant de multiples partenaires.

 

Facebook : tierslieuvaldaz

Site internet : https://www.aucun-pyrenees.fr/tiers-lieu

 

Photos du comité de pilotage de lancement du 16 septembre 2020 à la mairie d'Aucun

 651995 1

La réunion s'est déroulée en présence notamment de Chantal Robin-Rodrigo, Conseillère départementale des Hautes-Pyrénées, de Corinne Galey, maire d'Aucun et Présidente du Comité de pilotage ADEPFO, accompagnée de deux conseillers municipaux (de droite à gauche).

651995 2

Les activités proposées par le Tiers-lieu ont été mises en scène par les stagiaires et présentées sous forme de saynètes.

651995 3

Suite à la présentation des activités, il a été proposé un tirage au sort de bons ludiques en lien avec les activités du Tiers-lieu.

Née en 1981, l'ADEPFO a mis en place dans les Pyrénées un système innovant de formation-développemen sous forme d'un accompagnement aux porteurs de projet avec un appui technique, pédagogique et financier d'une part, et d'autre part le soutien d'acteurs territoriaux via la constitution d'un Comité de Pilotage.

Cette formation non-diplômante consiste à accompagner les porteurs de projet tout au long de la création de leur activité, en les aidant dans la définition de leur projet et de leurs besoins, ainsi que dans le choix de leurs formations et des recherches de financement.

Pour cela, un conseiller en Formation-Développement (ou pilote éducatif) va évaluer les chances de réussite du projet et vérifier sa conformité avec les politiques plus générales de l'Europe, de la France et de la Région concernée. Le conseiller va rechercher ensuite dans la micro-région des personnes représentatives, regroupées au sein d'un Comité de Pilotage ou Groupe d'Appui au projet, qui soutiendront le projet et lui confèreront sa légitimité territoriale favorisant une meilleure insertion locale.

Il détermine les compétences nouvelles à acquérir et effectue un travail complet d'ingénierie (pédagogique et financière). Il choisit ensuite les consutlants-formateurs adaptés au projet.

Ces formations permettent d'implanter des activités totalement en adéquation avec le tissu économique local, d'où l'intérêt d'en étudier les contenus, afin d'en faire ressortir une première caractérisation des activités dans le massif pyrénéen.