Structuration de l'association nationale du cheval Castillonnais d'Ariège Pyrénées

Comité de pilotage de clôture du 7 février 2020 d'une action de formation-développement qui accompagne l'organisation et la structuration de l'association nationale du cheval Castillonnais d'Ariège Pyrénées.

 Petit cheval rustique originaire des Pyrénées, et plus précisément de la vallée du Biros au sud-ouest de l'Ariège, le cheval Castillonnais est reconnu par les haras nationaux depuis 1996. Peu connu, ce cheval montagnard reste souvent confondu avec son voisin immédiat, le cheval de Mérens.

 L'association nationale du cheval Castillonnais d'Ariège Pyrénées a été créée en 1992, la race est reconnue par les haras nationaux 4 ans plus tard et compte aujourd'hui 41 adhérents. Cependant, elle compte encore trop peu de naissances et ses éleveurs sont vieillissants. Elle a donc besoin d'augmenter ses effectifs et de structurer ses éleveurs.

C'est pourquoi l'Association entend aujourd'hui intensifier ses actions de valorisation d'un patrimoine local en mettant en avant les atouts et aptitudes de la race, tout en assurant des compléments de revenus pour les éleveurs. L'ADPFO accompagne une démarche visant à structurer le projet collectif et à définir un plan d'action pour les années à venir .

09 952

Étaient présents pour ce comité de pilotage, de gauche à droite : Fabienne AUDOUIN CARAYOL, Fabrice BOURRIANNE et François GUAMIS, membres de l'ANCCAP, Christine TEQUI - présidente du CD 09, Daniel LASAYGUES -CER FRANCE, François-Xavier LABORDE - CRA Occitanie, Laurent LEVAYER - président de l'ANCCAP, Amandine PARISI - SFET, Gérard DUPUIS - Conseil des Équidés en Occitanie, Christelle RECORD - CA 09, Laure LETARD - PNR Pyrénées Ariègeoises, Michel MURO - directeur de l'ADEPFO. 

Née en 1981, l'ADEPFO a mis en place dans les Pyrénées un système innovant de formation-développemen sous forme d'un accompagnement aux porteurs de projet avec un appui technique, pédagogique et financier d'une part, et d'autre part le soutien d'acteurs territoriaux via la constitution d'un Comité de Pilotage.

Cette formation non-diplômante consiste à accompagner les porteurs de projet tout au long de la création de leur activité, en les aidant dans la définition de leur projet et de leurs besoins, ainsi que dans le choix de leurs formations et des recherches de financement.

Pour cela, un conseiller en Formation-Développement (ou pilote éducatif) va évaluer les chances de réussite du projet et vérifier sa conformité avec les politiques plus générales de l'Europe, de la France et de la Région concernée. Le conseiller va rechercher ensuite dans la micro-région des personnes représentatives, regroupées au sein d'un Comité de Pilotage ou Groupe d'Appui au projet, qui soutiendront le projet et lui confèreront sa légitimité territoriale favorisant une meilleure insertion locale.

Il détermine les compétences nouvelles à acquérir et effectue un travail complet d'ingénierie (pédagogique et financière). Il choisit ensuite les consutlants-formateurs adaptés au projet.

Ces formations permettent d'implanter des activités totalement en adéquation avec le tissu économique local, d'où l'intérêt d'en étudier les contenus, afin d'en faire ressortir une première caractérisation des activités dans le massif pyrénéen.