Mise en place d'une filière laines des Pyrénées en Comminges (31)

 Le 1er juillet 2019, s’est tenu à la mairie d’Arbas le comité de pilotage de lancement d’un accompagnement ADEPFO visant à structurer une filière laines des Pyrénées sur le Comminges.
Cette première rencontre a rassemblé une vingtaine de personnes. Elle s’est tenue en présence de Mme Sylvie SIMPSON Maire d’Arbas, de Mme Nathalie Rouch, maire de Herran et présidente du comité de pilotage ADEPFO, de M. François ARCANGELI, Conseiller régional et Président de la CC Cagire Garonne Salat, de représentants de structures institutionnelles et territoriales, et d’associations liées à la valorisation de la laine (filature de Niaux, boutique de Saint-Girons, AtouT laine…).
Les 6 membres de l’association Laines de Pyrène, stagiaires ADEPFO (éleveuses, feutrières, adhérentes) ont pu présenter leur projet reposant sur les constats suivants : les éleveurs de brebis ne valorisent pas leur laine, faute de circuit de transformation et de vente ; les démonstrations, stages et formations organisés par l’association laines de Pyrène depuis 2016 ont mis en évidence l’intérêt d’une micro-filature locale permettant de traiter des petites quantités de laine ; une dizaine d’éleveurs du Comminges et une dizaine d’éleveurs côté espagnol seraient interessés (une quinzaine d’emplois); la valorisation des laines du Comminges en circuit court dynamisera le territoire par la relance d’une activité à fort impact patrimonial (préservation et transmission de savoir-faire artisanaux).
L’accompagnement ADEPFO a pour objectif de structurer un projet lisible et viable économiquement, pouvant devenir un projet phare pour le Comminges et le futur Parc Naturel régional Comminges Barousse Pyrénées.

Les stagiaires ont pu expliquer le cycle de la laine, de la production à la vente. Les membres de l’association SIBADALAINE de la filature de Niaux ont expliqué les complémentarités entre la filature de Niaux et une micro-filature. La question du lieu d’implantation d’une micro-filature, conditionné par la présence d’un point d’eau, a été débattue. A ce stade du projet, les membres du comité de pilotage se sont accordés sur la pertinence de rechercher un ancien site à aménager. Ils ont également confirmé leur soutien au projet tout au long de l’accompagnement.
Rendez vous est pris fin 2019 pour le comité de pilotage de clôture de l’accompagnement ADEPFO.

31972 laine 31972 2 laine

Comité de pilotage de lancement en mairie d'Arbas le 1er juillet 2019, en présence de Mme Sylvie SIMPSON - maire d'Arbas, Mme Nathalie ROUCH - Maire de Herran et Présidente du Comité de pilotage ADEPFO, M. François ARCANGELI - Conseiller régional Occitanie, les membres du groupe de travail (stagiaires), des représentants de différentes structures (Conseil départemental 31, Pays du Comminges,  EDF "une Rivière, un territoire", association des Chambres de Métiers et de l'Artisanat des Pyrénées, association de la Barousse, association Sibadalaine pour la filature de Niaux, association Atout Laine de Haute-Garonne, boutique de laine de Saint-Girons), Claire ROMANES - Formatrice et Hélène GAULIER de l'Adepfo.

Née en 1981, l'ADEPFO a mis en place dans les Pyrénées un système innovant de formation-développemen sous forme d'un accompagnement aux porteurs de projet avec un appui technique, pédagogique et financier d'une part, et d'autre part le soutien d'acteurs territoriaux via la constitution d'un Comité de Pilotage.

Cette formation non-diplômante consiste à accompagner les porteurs de projet tout au long de la création de leur activité, en les aidant dans la définition de leur projet et de leurs besoins, ainsi que dans le choix de leurs formations et des recherches de financement.

Pour cela, un conseiller en Formation-Développement (ou pilote éducatif) va évaluer les chances de réussite du projet et vérifier sa conformité avec les politiques plus générales de l'Europe, de la France et de la Région concernée. Le conseiller va rechercher ensuite dans la micro-région des personnes représentatives, regroupées au sein d'un Comité de Pilotage ou Groupe d'Appui au projet, qui soutiendront le projet et lui confèreront sa légitimité territoriale favorisant une meilleure insertion locale.

Il détermine les compétences nouvelles à acquérir et effectue un travail complet d'ingénierie (pédagogique et financière). Il choisit ensuite les consutlants-formateurs adaptés au projet.

Ces formations permettent d'implanter des activités totalement en adéquation avec le tissu économique local, d'où l'intérêt d'en étudier les contenus, afin d'en faire ressortir une première caractérisation des activités dans le massif pyrénéen.