Développement et valorisation de l'Espace Nordique d'Issarbe (64)

Issarbe (1450 m d'altitude) est un site montagnard situé sur la commune de Lanne-en-Barétous. Il couvre un territoire d'environ 200 hectares.

64959 2


Il s'agit principalement d'un espace dédié à la pratique du ski de fond et de raquettes où l'on trouve, cependant, différents types d'activités en toutes saisons : parapente, VTT, randonnées, événements trail. 
Par ailleurs, le site abrite une activité pastorale ancestrale.

L'espace montagnard est, par conséquent et depuis longtemps, le lieu où différents usages se côtoient.

 

Le Conseil d'Administration de l'ADEPFO réuni à Toulouse le 12 mars 2019 a voté favorablement pour accompagner les acteurs de cet espace montagnard exceptionnel. 

Ainsi l'accompagnement mis en œuvre au moyen d'une formation-développement spécifique a pour but d'engager le territoire dans une réflexion stratégique, ouverte et concertée faisant du site d'Issarbe un moteur supplémentaire pour la commune et, plus largement, pour le Haut-Béarn (en matière sportive, pastorale et en matière de valorisation : productions locales, spécificités naturelles et environnementales, etc.). 

Cette formation structurante sera suivie par un Comité de Pilotage, véritable plateforme partenariale, regroupant élus et acteurs de la montagne. Il sera présidé par M. Bernard Uthurry, Vice-Président de la Région Nouvelle-Aquitaine et Vice-Président de l'ADEPFO.

 

 64959 1

 

 64959Issarbe

 

 

Projet de développement patrimonial, culturel et touristique à EUS (66)

Eus est un des plus beaux villages de France, perché face au massif du Canigou, dont la dynamique culturelle et artistique fait son identité.
66932eus 1

Dès les années 1960, le producteur Jacques Canetti (découvreur de Charles Aznavour, Jacques Brel, Georges Brassens entre autres), Ursula Vian-Kübler (veuve de Boris Vian) et son compagnon M.Ddée s'y installent et animent le village. Ils fondent le Festival des Nits d'Eus et la Fond'action Boris Vian.

Aujourd'hui, son attractivité est toujours forte mais, ne voulant pas devenir un village musée ou être surfréquenté, un changement semble nécessaire. C'est pourquoi l'ADEPFO a été sollicitée pour accompagner la configuration d'un projet adapté à la réalité du village.
Le 13 mars 2019, le comité de pilotage final s'est tenu en présence de Malika Boudellal, formatrice, Bernard LOUPIEN, Vice-Président de la Communauté de communes Conflent Canigó, Emily Gunder, Canigó Grand Site, Michel Muro, directeur de l'ADEPFO, Jean Montessino, Maire d'Eus, Stéphane Pendaries, directeur de la communauté de communes Conflent Canigó.
.
66932eus 4
66932eus 3

Valorisation du patrimoine minier dans les Corbières (11)

Le comité de pilotage du 6 février 2019 a permis de présenter les objectifs de l'accompagnement par l'ADEPFO du projet de valorisation du patrimoine minier dans les Corbières.

La région des Corbières, située dans le département de l'Aude, est un territoire dont l'histoire est marquée par un patrimoine peu connu : l'exploitation de mines. Depuis plusieurs années, des passionnés d'archéologie, d'histoire et de patrimoine local se sont lancés dans des recherches et des remises en état de ces anciens sites miniers. L'association Mines en Corbières créée en 2011 a rédigé un document de présentation de son projet de valorisation de sites patrimoniaux, s'étendant sur 14 communes, dont l'objectif vise la promotion touristique de ce territoire.

 Ce projet est conjointement porté par l'association "Mines en Corbières" et le Pays Touristique Corbières Minervois.

11917 1
11917 2

Ce comité de pilotage s'est tenu en présence notamment de Michel RZEPECKI - président de l'association Mines en Corbières, Anne MARSEROU - Pays Touristique Corbières Minervois, Christine MARTINEZ - Directrice des Archives départementales de l'Aude, Michel MURO - Directeur de l'ADEPFO.

INAUGURATION DES NOUVEAUX LOCAUX DE LA SAS PEPIRAG À VILLENEUVE-DU-PARÉAGE

La SAS PEPIRAG est une pépinière de taureaux gascons destinés à la monte naturelle.
Le 30 novembre 2018 a eu lieu l'inauguration du nouvel éco-espace multifonctions du Centre Gascon. Les travaux lancés à hauteur de 400 000€ pour transformer le site existant ont permis de faire de la centrale un outil de travail encore plus performant et offrent désormais une belle vitrine pour le Groupe Gascon.


09881 racegascon


ADECC : sécuriser les emplois culturels dans le Couserans (09)

L’Agence de Développement de l’Economie Culturelle du Couserans (ADECC) impulse avec le soutien de l’ADEPFO un programme de formation-développement visant à soutenir l'action culturelle dans le Couserans afin de sécuriser les emplois.

Le territoire du Couserans s’est engagé en 2010 dans une démarche permettant à ses acteurs culturels de travailler ensemble pour structurer, qualifier et développer une offre culturelle coconstruite. Un premier accompagnement de l’ADEPFO a permis de créer l’Agence de Développement de l’Economie Culturelle du Couserans (ADECC).

En 2018, les membres de l’ADECC se sont lancés dans une réflexion partagée afin de sécuriser un certain nombre d’emplois clés pour le développement culturel de son territoire. En effet, le travail engagé autour du développement culturel et de la structuration de ses acteurs a donné lieu à l’émergence d’une ressource territoriale à part entière. Des compétences rares ont pu se forger et s’incarner.

L’enjeu qui s’impose aux yeux des acteurs aujourd’hui est double et intimement lié :
- comment étendre et sécuriser ces compétences culturelles diverses et transversales dans un contexte général de fragilisation de l’action culturelle et de ses acteurs ;
- comment mieux activer cette ressource culturelle territoriale afin d’explorer les capacités de création d’activités (y compris en dehors du champ culturel stricto sensu) et de modèles économiques viables et durables. 

Pour concrétiser cette démarche et expérimenter des solutions, un programme de formation-développement proposé par l’ADEPFO vient d’être mis en place. De cette formation qui traitera ces enjeux, devra émerger une démarche-projet opérationnelle qui s’inscrira dans les valeurs portées par l’économie sociale et solidaire.

Le programme de formation-développement est piloté par Jean-Yves Pineau qui est directeur de l’association nationale « Les Localos – Collectif pour des projets en campagne, le développement local, l’autonomie et l’impertinence ». Ancien directeur du collectif « ville-campagne », il a travaillé notamment à la conception d’expérimentations en développement local et il est à l’origine de la modélisation de ce que l’on appelle aujourd’hui les politiques d’accueil et d’attractivité.

09930 localos

De gauche  droite : Philippe GUIONIE - Directeur de la Résidence 1+2 Photographie et Sciences à Toulouse, Nathalie FAUR - Sous-Préfecture de Saint-Girons, Charles PUJOS - Commissaire à l'Aménagement des Pyrénées, Michel MURO - Directeur de l'ADEPFO, Jean-Yves PINEAU - Directeur de "Les Localos", Denis PUECH - Maire d'Allières et Vice-Président de la Communauté de communes Couserans Pyrénées, Hélène ROUX - Directrice de la Culture, Sport, Éducation et Patrimoine au Conseil Départemental 09, Jean-François BRUNEL - Directeur du Pôle Culture Patrimoine à la Communauté de communes Couserans Pyrénées.

Née en 1981, l'ADEPFO a mis en place dans les Pyrénées un système innovant de formation-développemen sous forme d'un accompagnement aux porteurs de projet avec un appui technique, pédagogique et financier d'une part, et d'autre part le soutien d'acteurs territoriaux via la constitution d'un Comité de Pilotage.

Cette formation non-diplômante consiste à accompagner les porteurs de projet tout au long de la création de leur activité, en les aidant dans la définition de leur projet et de leurs besoins, ainsi que dans le choix de leurs formations et des recherches de financement.

Pour cela, un conseiller en Formation-Développement (ou pilote éducatif) va évaluer les chances de réussite du projet et vérifier sa conformité avec les politiques plus générales de l'Europe, de la France et de la Région concernée. Le conseiller va rechercher ensuite dans la micro-région des personnes représentatives, regroupées au sein d'un Comité de Pilotage ou Groupe d'Appui au projet, qui soutiendront le projet et lui confèreront sa légitimité territoriale favorisant une meilleure insertion locale.

Il détermine les compétences nouvelles à acquérir et effectue un travail complet d'ingénierie (pédagogique et financière). Il choisit ensuite les consutlants-formateurs adaptés au projet.

Ces formations permettent d'implanter des activités totalement en adéquation avec le tissu économique local, d'où l'intérêt d'en étudier les contenus, afin d'en faire ressortir une première caractérisation des activités dans le massif pyrénéen.