Convention université

signature convention fac pour site
Signature de la convention avec l'université de toulouse le mirail.
L’ADEPFO et l’UTM, au travers de l’ISTHIA (Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation), collaborent éroitement depuis de nombreuses années, notamment dans le champ du développement touristique pyrénéen.
Au moyen de la formation-développement, l’ADEPFO (Association de Développement des Pyrénées par la Formation) a accompagné, depuis sa création en 1981, bon nombre de porteurs de projets (publics ou privés, individuels ou collectifs) créateurs d’emplois et d’activités sur le massif pyrénéen.
Forte de ces 30 années d’expériences au service du développement durable des territoires, l’ADEPFO a engagé un partenariat avec l’Université de Toulouse II Le Mirail et l‘ISTHIA pour bénéficier d’une expertise scientifique et capitaliser ses bonnes pratiques.
L’ADEPFO et l’UTM, au travers de l’ISTHIA (Institut Supérieur du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation), collaborent éroitement depuis de nombreuses années, notamment dans le champ du développement touristique pyrénéen. Des projets d’envergure ont été conduits comme le travail réalisé autour du métier de gardien de refuge.
L’Université de Toulouse II Le Mirail et l’ADEPFO ont souhaité officialiser et étendre ce  partenariat en réalisant des outils permettant de mieux mesurer l’impact et les résultats de la formation-développement sur les territoires.
Des séminaires et des colloques, des publications et une large diffusion des résultats constitueront les fondements de ce partenariat.
Née en 1981, l'ADEPFO a mis en place dans les Pyrénées un système innovant de formation-développemen sous forme d'un accompagnement aux porteurs de projet avec un appui technique, pédagogique et financier d'une part, et d'autre part le soutien d'acteurs territoriaux via la constitution d'un Comité de Pilotage.

Cette formation non-diplômante consiste à accompagner les porteurs de projet tout au long de la création de leur activité, en les aidant dans la définition de leur projet et de leurs besoins, ainsi que dans le choix de leurs formations et des recherches de financement.

Pour cela, un conseiller en Formation-Développement (ou pilote éducatif) va évaluer les chances de réussite du projet et vérifier sa conformité avec les politiques plus générales de l'Europe, de la France et de la Région concernée. Le conseiller va rechercher ensuite dans la micro-région des personnes représentatives, regroupées au sein d'un Comité de Pilotage ou Groupe d'Appui au projet, qui soutiendront le projet et lui confèreront sa légitimité territoriale favorisant une meilleure insertion locale.

Il détermine les compétences nouvelles à acquérir et effectue un travail complet d'ingénierie (pédagogique et financière). Il choisit ensuite les consutlants-formateurs adaptés au projet.

Ces formations permettent d'implanter des activités totalement en adéquation avec le tissu économique local, d'où l'intérêt d'en étudier les contenus, afin d'en faire ressortir une première caractérisation des activités dans le massif pyrénéen.